Après 3 semaines de repos post Ironman, hormis la sortie vélo dominicale et une reprise natation et footing cool cette semaine, direction la Belgique dans la Région de Namur et de Philippeville pour la première édition du triathlon international de Maredsous.

 

Dans le cadre magnifique de l’Abbaye de Maredsous , le club de Tri4Us a mis les petits plats dans les grands. Quelle organisation…. Très pro, on se croirait déjà sur une grande classique.

Pour la première, la course est limitée à 200 participants sur le Long ; à cela s’ajoute également une courte distance.

 

Retour sur ce samedi.

Réveil 5h00, petit déjeuner…..

6h20, Pascal me rejoint à la maison et nous co voiturons vers Maredsous. 1h20 de route pour rejoindre la Base aérienne de Florennes autour de laquelle nous allons faire la partie Bike.

Arrivés sur place, nous faisons connaissance de Farid, un triathlète de Lievin avec qui je discute de THE TEAM, de Trippsport. On passera la journée ensemble.

 

Retrait des dossards, installations des affaires Run dans T2, au cœur du parc boisé de l’Abbaye. On équipe le vélo, les affaires de nat dans le sac swim et direction T1, distante de 12 km de vélo en faux plat descendant.

 

La zone de T1 est au cœur du bourg de Ahnée, magnifique petite ville touristique au bord de la Meuse près de la commune d’Yvoir, très touristique.

 

SWIM

FB_IMG_1500801581580

11h00, c’est le départ.

FB_IMG_1500813037330

1900 m dans la Meuse. On part à contre courant puis redescendons vers la sortie. La Meuse est calme et je ne ressens aucun effet du courant lors de l’échauffement.

Départ en rollingstart de 5 nageurs toutes les 5’’.

Je pars dans le sas des 30/35’ avec Nicolas, le President du CTA.

FB_IMG_1500813169969

Premières sensations, l’eau est bonne, 22°C. Je nage au bord pour les effets du courant, mais ils sont faibles. Je n’ai pas trop de sensations ni d’appuis…

L’avantage du rollingstart, c’est l’absence de départ massif et des coups. Vu le départ plongeon depuis la berge, ce n’est pas plus mal…. Je me retrouve donc dans un petit groupe de 4 nageurs avec qui je ferai tout le parcours.

Le fait de ne pas avoir nagé des 3 semaines est là, je sens que j’ai perdu en glisse et en force…

Bon, sortie en 34’08’’ soit le 54° temps.

 

Longue transition (400 m) pour rejoindre T1 où on laisse combi et tout le matos dans le sac dédié qui nous sera déposé ensuite à T2.

 

BIKE

Screenshot_20170722-170001

72 km au programme. Surprenant pour un half qu’il n’y ait pas 90. En fait, je comprendrais vite pourquoi et en serai content, très content….

Une première partie de liaison, 3 boucles puis pette liaison vers l’Abbaye

1266 m D+ à ma montre pour 72 km.

Rien de roulant, ca monte sans cesse, routes de mauvaises qualité, peu de rendement, vent de face, gros vent latéral et descentes techniques….Que je suis content de na pas avoir pris le vélo de chrono et les 800….

 

Première cote, je passe en force, double pas mal… mais au sommet, grosses cuisses… Aïe….

FB_IMG_1500815593137

Arrivé au départ de la boucle, j’ai 10 km et suis cuit. Pas de jambes, mauvaises sensations… Je ne prends pas de risque dans les descentes…

Le parcours est exigeant… Coup de fatigue de l’Ironman ????

Aucune idée, mais je ne force pas et gère en mode entrainement et sortie cool.

C’est juste rageant de se faire dépasser quand on sait que le Bike c’est mon point fort…

Bref…

Certaines cotes font mal, dont une à Sossoye, une épingle à 180°, que l’on prend à l’arrêt avec des passages à 10% dès les premiers mètres….

 20294557_10212089616373622_6517183478306617510_n(1)

Enfin la délivrance car j’ai des douleurs dans des métatarses, dans les épaules, bref raz le rol…

2h55 pour cette partie vélo et un 104° temps.

 

RUN

Screenshot_20170722-170027

Là également, que 18 km contre les 21 classiquement.

Vu le parcours, ce n’était pas plus mal non plus….

On commence par une descente trail dans les bois de 1 km pour rejoindre le Ravel (piste cyclable le long d’une ancienne voie de chemin de fer). Ensuite un long Uturn sur le ravel avec passage dans un tunnel noir, original et sympa.

La remontée se fera également par ce km en forte pente trail.

J’ai de bonne sensations, la foulée est bonne et bizarrement, je souffre moins qu’à vélo. Je me sens des ailes et ai envie d’accélérer. Je n’insiste pas et gère ma course tranquillement, n’ayant pas envie d’exploser à pieds comme sur les dernières corses.

Je sens que je cours bien, rattrape du monde… Je croise Nico (Top 20), sa femme Lolo (qui termine 3° F) et Christophe du CTA. On s’encourage, c’est sympa..

Sur le retour, je croise également Farid, Benoit des Sharks et Pascal. Encouragements et on se motive.

Les athlètes du court arrivent sur mes 6 derniers km. Certains me déposent … Mais je reviens sur bon nombre d’athlètes… Dans la cote trail, je double les dossards bleus ; c’est bon pour le moral.

Arrive la finsihline après avoir traversé l’Abbaye. Superbe. Magnifique…

Je termine la course en 1h31’avec le 65° temps.

 FB_IMG_1500843927095

Au final, je prendrai la 85° place en 5h07’.

Un peu décevant, je pourrais faire mieux, mais bon, 3 semaines après l’Ironman…. Et puis l’objectif était de faire un enchainement plaisir. C’est fait.

Passage au ravito, remise du cadeau Finisher, une grande bouteille de bière accompagnée d’un repas terroir au restaurant de l’Abbaye.

 

J’attendrai Pascal qui en termine également puis on prendra le repas en commun avec Farid et Benoit.

Bref, une bonne journée entre passionnés tout en amitié.